While that the river runs and the wind breaths

Découverte d’un lieu somptueux avec ma sœur. Cette petite cascade cachée derrière les arbres est un véritable sanctuaire. Un lieu qui vous emporte et transporte dans un autre monde.

 

Je crois que je ne remercierais jamais assez ma sœur de m’avoir fait découvrir un tel lieu… au détour d’un lacet d’une route de montagne. Ce lieu m’évoque tant de choses ! J’ai déjà une nouvelle idée pour une prochaine séance photo l’année prochaine !

En attendant, je souhaite partager avec vous quelques éléments du « work in progress » de cette photographie… derrière laquelle se cachent deux clichés.

 

Evolution
Evolution

 

Il m’arrive quelques fois d’être confrontée à un dilemme et d’aimer deux clichés d’une même séance. Par exemple, j’aime le mouvement du voilage dans la première photo (ci-dessus, à gauche), mais j’aime également le mouvement de mes cheveux dans la deuxième photo (ci-dessus, au centre). En faisant des « va et vient » entre les deux clichés, j’ai réalisé qu’un montage était possible.

 

Work in progress : While that the river runs and the wind breaths
Work in progress :
While that the river runs and the wind breaths

 

While that the river runs and the wind breaths

Il existe des endroits cachés, de petits sanctuaires hors du temps, où la Nature nous raconte notre histoire ; notre passé, notre présent, notre avenir… J’ai écouté le fracas de sa cascade et le murmure de son souffle puissant.

L’eau des rivières est son encre et le vent sa voix… alors que court la rivière et souffle le vent ! Ainsi chacun pourra écouter.

 

While that the river runs and the wind breaths
While that the river runs and the wind breaths

 

« C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas. » Victor Hugo

 

De l’autre côté (dans le monde réel) :
Assistante : Alexandra B

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

4 commentaires sur « While that the river runs and the wind breaths »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s